À propos de l’artiste

 

ChardL’art est un rayon de lumière qui révèle par transparence les nervures de la vie. Il dessille les yeux, donne de l’acuité au cœur, de la sensibilité à la raison.

Enfant, j’ai eu le coup de foudre pour la peinture. J’étais déjà sensible aux hachures qui se profilaient, à l’horizon des Prairies, devant les glorieuses couleurs du soleil couchant. Le contraste dramatique entre les lignes et les couleurs demeure à ce jour un véritable objet de fascination pour moi. Rien d’étonnant à ce que mon œuvre compte autant de rayons, d’arabesques et de prismes radieux.

Avec l’âge, mes centres d’intérêt sont passés du plaisir de jouer au désir de fondre passions et idées dans le creuset d’une vision pleinement assumée. J’ai commencé par publier des dessins au trait. Puis, trouvant dans les formes abstraites une autre façon de m’exprimer, je me suis enthousiasmé pour la juxtaposition des couleurs et de la lumière. Mon intérêt personnel pour les prodiges du cosmos a façonné mon approche de l’art aussi bien que de la vie. Des lignes observées à l’horizon des Prairies aux abstractions intersidérales, j’ai exploré la nature organique de la couleur pour que le jaune, le bleu, le rouge… prononcent dans leur idiome les mots inaudibles qui mettent nos yeux en fête.

Ma première exposition eut lieu en 1971. J’ai derrière moi plus de quarante ans d’expositions qui m’ont mené de San Francisco à Tel Aviv. J’ai été publié, j’ai reçu des bourses, obtenu des prix… Pourtant, rien n’a vraiment changé. Chaque jour, je me lève avec le même désir de créer que j’avais enfant.

Je suis toujours émerveillé de constater que les lignes et les couleurs peuvent se convertir en beauté, et qu’il suffit d’un autre regard pour convertir la beauté en joie partagée.

J’intensifie les couleurs, accélère le mouvement, accentue la passion, joue avec la lumière et la composition, fait confiance à mon intuition, me laisser étourdir par la beauté afin de saisir par l’Énigme. Je célèbre sans peur et sans hésitation la joie de franchir des frontières, le pinceau à la main.

Visionner un documentaire à propos de mon art : http://youtu.be/UP6gGjg4zIw

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *